Naturelle'Mman

Discussions autour du maternage etc ...
 
LE BLOGLE BLOG  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'allaitement en étant malade.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DedelClair
maman "grande pie"
maman
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 28/06/2008
Age : 41
Localisation : Touraine (37)

MessageSujet: L'allaitement en étant malade.   Lun 5 Jan 2009 - 12:41

J'ai eu la grippe en cette fin d'année, complètement couchée, j'ai eu recours au lait artificiel (HA) No , puis ma lactation c'est réduite.
Je peut la relancer avec la tisane et une mise au sein régulière???
Ca m'embêterai franchement d'arrêter l'allaitement.
En plus ma belle-mère m'a dis que mon lait été peut-être plus assez riche, ce qui m'étonne un peu, mais bon...? confused
J'allaite depuis 4 mois maintenant .
Merci de vos réponses
.
Revenir en haut Aller en bas
pussy
maman "grande pie"
maman
avatar

Messages : 1433
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Lun 5 Jan 2009 - 14:40

Pas beaucoup de temps, je ferai une réponse détailée demain soir quand je serai rentrée de vacances.
En tout cas la réponse est OUI OUI OUI et ton lait est toujours parfait pour ton bébé même épuisée par la grippe.
Noé a eu des bibs pendant 1 semaine à 4mois 1/2 et je l'ai allaité jusqu'à 1an après (sans bib).
Donne un max le sein d'ici demain, je reviens essayer de te donner des conseils pour que Samuel soit vite à nouveau 100% au sein.
Revenir en haut Aller en bas
~ Taillefine ~
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Messages : 1328
Date d'inscription : 23/07/2007
Age : 37
Localisation : FRANCE / nord

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Lun 5 Jan 2009 - 20:01

voici qq conseils Dedel:

refaire téter bébé le plus souvent possible et le plus longtemps possible; penser à te reposer dans la journée (très important), boire beaucoup d'eau (minimum 2 litres/jour car dans le lait, il y beaucoup d'eau), boire des tisanes à base de fenouil (j'ai des "echantillons" je peux t'en envoyer si tu veux) et/ou de cumin, + prendre du galactogil , et ne pas désespérer; te faire confiance et à ton bébé.

sinon tu peux aussi te renseigner à la pharmacie j'ai lu qq part qu'il existait de l'homéopathie pour augmenter la lactation Smile
j'espère que déjà avec tout ça tu as des bonnes pistes ma belle Smile
bon courage !!

_________________
Fière maman de 3 sublimes têtes blondes !
1 harem rien qu'à moi ^^

Hugo 11 ans (02.11.2000) - Henri 8 ans (16.01.2004) - Lubin 5 ans (27.09.2006)
Revenir en haut Aller en bas
http://pas-des-anges.womanforum.net/
petitefleur
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Messages : 2231
Date d'inscription : 01/12/2008
Age : 40
Localisation : Gommegnies

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Lun 5 Jan 2009 - 20:17

bonsoir Dedelclair,
je pense que les filles t'ont donné de super bons conseils !
Oui, il faut redonner le sein le plus souvent possible ; oui, il ne faut surout pas désespérer : tes seins sont une usine à lait (et pas seulement du stockage) et si la demande augmente, la production augmentera aussi ! ; non, surtout ne pas écouter la belle-mère (elle a allaité au moins ??), même si elle dit ça en pensant rendre service ! Ton lait est toujours aussi bon pour ton bébé : la nature est bien faite, la composition du lait change avec l'âge du bébé et donc de ses besoins. Il est plutôt sucré en début d'allaitement et puis il devient plus protéiné au fil du temps.
Maintenant, si tu es faiguée par cette vilaine grippe, il faut aussi penser à toi et te reposer : pourquoi pas faire des siestes en même temps que bébé ?
voilà pour les conseils que je peux te donner. Je te félicite tout de même d'allaiter encore à 4 mois : je pense que tu as fait le plus dur, même si des petits soucis de parcours (sale virus!!) nous compliquent l'allaitement, même après 4 mois d'allaitement !
Bises
Revenir en haut Aller en bas
DedelClair
maman "grande pie"
maman
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 28/06/2008
Age : 41
Localisation : Touraine (37)

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Mar 6 Jan 2009 - 8:18

Merci pour tt vos conseils les filles!!!
J'ai la tisane qui fait effet , je bois pas mal et au diable la belle-doche!!! De plus vous savez quoi la belle mère elle puéricultrice dans une clinique!!!! Franchement pas sympa pour les mamans. elle me démoralise comme pas possible en me disant que de toute façon mon lait n'est plus assez riche qu'il faut que je complète avec BIB etc... Non elle à pas allaiter!!!
Bref c'est pour ça que je suis venue vous demander conseils, et franchement je suis rassurer.
Gros bisous à toutes flower ;
Revenir en haut Aller en bas
~ Taillefine ~
~ Admin ~
~ Admin ~
avatar

Messages : 1328
Date d'inscription : 23/07/2007
Age : 37
Localisation : FRANCE / nord

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Mar 6 Jan 2009 - 9:04

super Dedel !!
ta BD elle assure pas auprès des jeunes mamans ! c'est pas cool si elle leur dit les mêmes bêtises :s

fais toi confiance !!!
bisous

_________________
Fière maman de 3 sublimes têtes blondes !
1 harem rien qu'à moi ^^

Hugo 11 ans (02.11.2000) - Henri 8 ans (16.01.2004) - Lubin 5 ans (27.09.2006)
Revenir en haut Aller en bas
http://pas-des-anges.womanforum.net/
angelsspikachu
maman "grande pie"
maman
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 06/10/2007
Age : 40
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Mar 6 Jan 2009 - 20:37

bravo dedel!! ta raison fais confiance a ton bebe!!!!

stopper l'allaitement pour une grippe c con!! sacre conseil!!!

g allaiter 22 mois ma 1ere et bien sur des baisses de regimes cote lait mais tout redevient normal aubout de quelques jours....meme en ayant une gastro g continuer! et lorena avait rien eu et a bien mange meme si elle tetait plus souvent!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.magic-blog.com/angelesspikachu/
pussy
maman "grande pie"
maman
avatar

Messages : 1433
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Mar 6 Jan 2009 - 22:21

Alors dedel t'en es où?
Tu réussis à te passer des bibs?
Comme l'on dit les filles, ne te décourage pas fais téter Samuel le plus possible, bois bien et repose toi, ça va vite revenir.

Essaye surtout de limiter les compléments. Le mieux étant si vraiment ça te parait impossible de faire autrement de lui proposer le complément dans un autre contenant que le bib. A 4 mois il peut réussir à prendre à la tasse à bec. Ca dépend des bébés. Avec un bib avent et une tétine de tasse à bec de la même marque( c'est compatible) tu seras sure d'éviter une confusion sein/tétine. S'il n'arrive pas à aspirer le bec tu peux enlever la valve anti fuite et faire couler tout doucement le lait dans sa bouche par petits à coups.
Sinon pour de légers compléments tu peux lui proposer à la seringue.

Propose toujours le sein en premier ensuite si bébé n'est pas rassasié avant de donner le complément tu peux essayer de le mettre quelques minutes dans l'écharpe. Parfois le fait d'être bercé va lui permettre de se calmer en quelques minutes. S'il se rendors m^me seulement 20/30 mn ça te permettra de lui reproposer le sein à nouveau au réveil et seulement après le complément.
Pendant quelques jours, n'hésite pas à lui proposer le sein toutes les heures même s'il ne réclame pas. M^me dans son sommeil tu peux lui mettre tout doucement ton sein entre ses lèvres, souvent dans ce cas soit le bébé refuse soit il tète en dormant. De plus dans un demi-sommeil les bébés retrouve leur réflexe originel de succion et ils tètent mieux qu'une fois énervés par la faim.
Ne t'inquiète pas pour la grande fréquence des tétées, une fois que tu auras à nouveau plein de lait Samuel espacera normalemnet de lui même les tt.

Et enfin surtout dernier conseil ..;le plus important je crois....N'ECOUTE PAS TA BELLE MERE !!!

Courage ça vaut le coup de t'accrocher tu as fait le plus difficile, les 3 premiers mois, ce serait dommage de ne pas pouvoir en profiter maintenanat même si bien sur 3 mois c'est déjà bien.

Bises et viens nous raconter.
Revenir en haut Aller en bas
DedelClair
maman "grande pie"
maman
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 28/06/2008
Age : 41
Localisation : Touraine (37)

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Mer 7 Jan 2009 - 7:11

Merci Pussy, mais j'ai eu un soucis hier soir!!!
Il a pas voulu du sein Crying or Very sad il a préféré le BIB, j'ai alors tiré mes 2 seins au tire lait pour stimuler la lactation.
Mais j'étais déçue triste et complètement anéhantie!!!
J'espère que ça va lui passer et que je pourrai denouveau lui donner le sein comme avant...?
Il faut dire qu'il été énervé et même en le calinan ça n'a rien donné.
Voilà mais merci quand même d'aoir pris le temps de me répondre.
Bizous;
Revenir en haut Aller en bas
pussy
maman "grande pie"
maman
avatar

Messages : 1433
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Mer 7 Jan 2009 - 20:49

Dedel si tu tiens à ton allaitement évite vraiment le bib.
Tu risques de rentrer dans uèn cercle vicieux qui ^mène à un sevrage rapide. Ton bébé préfère momentanément le bib parce que ça demande moins d'effort de boire au biberon que de téter et c'est la nature humaine de préférer la facilité. Donc avec la fatigue il te le fait savoir. Même en tirant au tire lait à la place de la tt ça ne sufira pas. Même si ça entretient ta lactation, de son coté Samuel s'habitue encore plus au biberon et risque de rejeter de plus en plus ton sein.
Apparemment il fait la fameuse confusion sein/tétine. C'est pas marrant à vivre mais ça vaut le coup de se battre quelques jours pour revenir à l'allaitement si tu y tiens.
Ca a donné quoi ce soir??
Je ne sais pas s'il se réveille encore la nuit mais logiquement c'est le meilleur moment pour qu'il accepte le sein. Faut pas attendre qu'il soit bien réveillé et s'agace. Dès qu'il fait des mouvements de succion ou commence à râler dans son sommeil propose lui de téter. Pareil dans la journée. Essaie aussi un autre moyen de lui donner du lait que le bib si le soir tu n'as pas assez pour le rassasier.
Et puis même quand un bébé a bu suffisamment au sein il prend encore du rab au biberon parce que la succion est facile donc s'il est calme après une tt ce n'est pas nécessaire de lui proposer le sein en pensant qu'il a peut être encore faim.

Il existe un moyen de donner du LA en même temps que la tt. C'est un petit appareil tout simple qui s'appelle un DAL ( Dispositif d'Aide à la Lactation).
Je te fais un copié collé du feuillet n°5 du docteur Newman pris sur cette page du site de la leche league
http://www.lllfrance.org/allaitement-information/biberons-complement.htm#


FEUILLET N°5 DU DR. JACK NEWMAN

Utilisation d'un dispositif d'aide à la lactation
(DAL ou dispositif d'aide à l'allaitement)



Introduction

Le dispositif d'aide à l'allaitement (ou à la lactation) est un système qui permet à la mère allaitante d'éviter l'emploi de tétines quand elle doit donner à son bébé des compléments de lait maternel exprimé, de lait industriel, d'eau glucosée à laquelle on ajoute du colostrum ou d’eau glucosée seule. L'emploi précoce de tétines interfère avec la façon dont le bébé prend le sein, et peut avoir pour résultat un nourrisson perturbé par le biberon ou créer une confusion sein-tétine. En réalité, le bébé n’est pas confus. Il agit en fonction des circonstances : s’il va au sein et reçoit peu de lait avec un débit lent et ensuite reçoit un biberon avec un débit rapide, la plupart comprennent très vite l’astuce.

Mieux le bébé prend le sein, plus il lui est facile d'obtenir du lait maternel, particulièrement si la production lactée est basse. Durant les premiers jours, il n’y a pas beaucoup de lait, mais il y en a suffisamment, si le bébé reçoit ce qui est disponible. Par contre, si le bébé ne reçoit pas suffisamment de lait au sein parce qu’il prend mal le sein, il peut s'endormir ou repousser le sein lorsque le débit de lait ralentit. En fait, durant le première semaine, le bébé peut refuser le sein, se montrer capricieux, avoir une prise de poids lente, ou même perdre du poids et se déshydrater. La mère peut avoir des mamelons douloureux. Bien que les tétines ne causent pas toujours des problèmes, leur utilisation lorsque les choses vont déjà mal améliore rarement la situation, et en général l'aggrave. Je ne crois pas que les tétines « nouvelles et améliorées » sont mieux que les anciens modèles. Le DAL est, de loin, la meilleure façon d’offrir un supplément, s’il est réellement nécessaire. Toutefois, corriger la mise au sein aide le bébé à recevoir davantage de lait et évite ainsi la supplémentation.

Le DAL est supérieur à la seringue, au gobelet, au doigt ou à toute autre méthode, puisque que le bébé est au sein et en train de téter. D'abord, parce que comme les adultes, les bébés apprennent en faisant. Ensuite parce que le bébé que l’on supplémente au sein boit aussi le lait qui vient directement du sein. Et l'allaitement, c'est bien plus que le lait maternel. Pourquoi le dispositif d’aide à la lactation est-il meilleur?

• les bébés apprennent à téter au sein en tétant au sein

• les mamans apprennent à allaiter en allaitant

• le bébé continue de recevoir votre lait en même temps que le supplément

• le bébé ne refusera pas le sein, ce qui pourrait très bien se produire si l’on supplémente d’une autre façon

• l’allaitement c’est bien plus que le lait maternel



Qu’est-ce qu’un dispositif d’aide à la lactation?

Le dispositif d'aide à la lactation, c'est d'abord un récipient - habituellement un biberon dont on a élargi le trou de la tétine pour y passer un fin tube de gavage lorsqu'il est « fait maison ». On trouve aussi sur le marché des dispositifs d'aide à l'allaitement commerciaux, plus faciles (mais pas toujours) à utiliser dans certaines situations. Les appareils commerciaux sont particulièrement pratiques pour les bébés plus âgés, pour la supplémentation de jumeaux, pour la supplémentation à long terme ou lorsque le dispositif maison ne fonctionne pas.
Veuillez noter : L'emploi d'une seringue munie d'un tube, avec ou sans piston, à la place du dispositif décrit ci-dessus, est inutilement compliqué, sans être plus efficace. Au contraire, il est plus encombrant.

Utilisation d'un dispositif d'aide à l'allaitement maison (devrait être démontrée par une personne expérimentée)

1. On peut commencer par mettre le bébé au sein, puis glisser le tube dans sa bouche au bon moment (après qu’il aura tété au moins une fois de chaque côté). Plus la prise du sein par le bébé est bonne, plus il reçoit de lait maternel, plus l'utilisation du dispositif est facile et plus la durée pendant laquelle la supplémentation sera nécessaire sera courte. Tirer doucement le sein de manière à voir le coin de la bouche du bébé. Tenir le tube entre le pouce et l'index et le glisser dans la bouche du bébé, en le dirigeant directement vers le fond de la bouche et vers le palais. On sait que le tube est bien inséré lorsqu'on voit le liquide y circuler rapidement. En général, on n'a pas à remplir le tube de liquide avant de l'insérer dans la bouche du bébé.


2. On peut aussi mettre le bébé au sein, le tube étant déjà en place sur le sein. Plus la prise du sein est bonne, plus l'utilisation du dispositif est facile; il est probable, en outre, que le bébé se passera plus rapidement du dispositif. C'est pourquoi la prise du sein et la position du bébé au sein sont toujours très importantes avec le dispositif.


3. Le tube peut être fixé sur le sein à l'aide d'un adhésif, si la mère le désire. Ce n'est toutefois ni réellement nécessaire, ni toujours utile.


4. Pour que l'appareil fonctionne correctement, le tube ne doit pas dépasser le bout du mamelon et ne doit que dépasser les gencives. Le dispositif semble mieux fonctionner si le tube est introduit dans le coin de la bouche du bébé et s'il entre directement dans sa bouche, par-dessus la langue. Diriger le tube vers le palais du bébé. Il peut être utile pour la mère de tenir le tube en place avec ses doigts, car certains bébés ont tendance à le repousser avec leur langue.


5. En général, le récipient contenant le supplément ne devrait pas être plus haut que la tête du bébé. Si le dispositif fonctionne uniquement lorsque le contenant est plus haut que la tête du bébé, quelque chose ne va pas. Le placer plus haut seulement si le médecin ou la consultante en lactation le recommande.


6. A moins d'avis contraire, il est préférable d’utiliser le dispositif à toutes les tétées, même si certaines mères préfèrent cependant ne pas s'en servir la nuit. Il est préférable de donner 8 suppléments de 30 ml (1 once) par tétée que 2 gros suppléments de 120 ml (4 onces) chacun.


7. Ne pas couper le bout du tube. Il fonctionne bien tel qu'il est.


8. Le bébé ne devrait pas mettre une heure pour boire 30 ml de lait provenant du dispositif. Si c'est si long, le tube n'est probablement pas bien placé ou le bébé est mal mis au sein, ou les deux. Quand le dispositif fonctionne correctement, il faut tout au plus 15 à 20 minutes pour que le bébé prenne 30 ml de supplément.


9. Un petit truc: Porter une chemise avec une poche et glisser la bouteille dans la poche.



Entretien du dispositif

1. Ne pas faire bouillir le tube du dispositif maison. Il n'est pas conçu pour le supporter.
2. Après avoir utilisé le dispositif, nettoyer la bouteille et la tétine normalement. Ne pas faire bouillir le tube: le vider, le rincer à l'eau chaude (aspirer l'eau chaude d'une tasse), puis le suspendre pour sécher. Le savon n'est pas nécessaire, mais s'il est utilisé, il faut bien rincer le tube. Les tubes peuvent devenir rigides et inutilisables après une semaine.

Sevrage du dispositif d'aide à l'allaitement

1. Rester en contact avec la clinique d’allaitement pour tout conseil sur la façon de « sevrer » le bébé du dispositif d'aide à l'allaitement. Voir le Protocole pour augmenter l’ingestion de lait maternel par le bébé.


2. Ce sevrage peut prendre plusieurs semaines ou très peu de temps. Ne pas se décourager, et ne pas essayer de forcer le sevrage. En général, la quantité de lait nécessaire à la supplémentation augmente durant les 1-2 premières semaines, se stabilise pendant une période de temps variable, puis diminue. L'ensemble du processus prend entre deux et huit semaines, mais certaines mères ont utilisé le dispositif uniquement pour quelques jours alors que d'autres ont dû continuer à l'utiliser pendant toute la durée de leur allaitement. Une amélioration rapide suit parfois une longue période sans changement.


3. Observer le bébé pendant la tétée. Au besoin, se renseigner pour apprendre comment s'assurer que le bébé boit. Mettre le bébé au sein et le laisser téter aussi longtemps qu'il le veut et qu'il boit. Utiliser alors la compression (article n° 13, Compression du sein) pour qu'il continue de recevoir du lait. Faire de même avec l'autre sein. On peut revenir au premier sein et alterner aussi longtemps que le bébé tète nutritivement. Après avoir offert les deux seins, insérer le tube dans la bouche du bébé. Le laisser téter avec le dispositif d'aide à l'allaitement jusqu'à ce qu'il soit satisfait.




Traduction de l’article n° 5 – « Using a Lactation Aid », révision janvier 2005
par Jack Newman, MD, FRCPC © 2005
Version française, février 2005 par Stéphanie Dupras, IBCLC, RLC



Questions? (416) 813-5757 (option 3) ou Jack Newman ou mon livre Dr. Jack Newman’s Guide to Breastfeeding

Visitez ce site pour des vidéos démontrant comment faire la mise au sein, reconnaître que le bébé reçoit du lait, utiliser la compression du sein, utiliser le DAL, ainsi que pour des feuillets d’information sur l’allaitement maternel.


Peut être copié et diffusé sans autre autorisation, à condition qu’il ne soit utilisé dans aucun contexte où le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel de l’OMS est violé.






Publié sur le site de LLL France
Sommaire du fond documentaire


Bisous et courage. Ne te décourage pas et surtout ne sois pas triste en pensant que ton ptit loup préfère le bib au bon lait de maman. C'est normal surtout s'il était fatigué. Ton lait est toujours super pour lui c'est juste que comme ça coule moins vite il n'a pas la force de le faire venir. Accroche toi et d'ici peu tu le verra à nouveau tétéer goulument et s'endormir repu avec le sourire béat et la ptite goutte de ton lait au coin des lèvres.
Si tu te sens triste c'est que tu as envie que ton allaitement dure encore alors ça vaut le coup de te battre.

Voilà les coordonnées d'une animatrice en lactation sur Tours. N'hésite pas, voir quelqu'un en vrai c'est mieux.

TOURS ALLAITEMENT

Marie-Laure 02 47 34 81 96 /06 14 59 18 1 balibar@wanadoo.fr


REUNIONS mensuelles
TOURS Maternité Olympe de Gouges
CHU Bretonneau
Revenir en haut Aller en bas
DedelClair
maman "grande pie"
maman
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 28/06/2008
Age : 41
Localisation : Touraine (37)

MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   Jeu 8 Jan 2009 - 8:31

Merci pour tout ces précieux renseignements!
Hier soir ça à été bcp mieux car il a pris le sein correctement , donc moi bcp moin triste sunny !!!
Merci pour les coordonées de Marie-Laure,je les avaient déjà trouvé, mais pour le portage, car je voudrais me former sur le portage.
Grand merci pour tout et bisous bisous; flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'allaitement en étant malade.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'allaitement en étant malade.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Co-allaitement et Streptocoque
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement
» Allaitement et compléments
» allaitement: quelles sensations physiques?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturelle'Mman :: ~ MATERNAGE ~ :: L'allaitement-
Sauter vers: